Un artisan professionnel polyvalent

Comment devenir un vitrier professionnel ?

Le vitrier est un artisan polyvalent pour fabriquer, couper et fixer le verre. En plus de son savoir-faire concernant le verre, il travaille avec d’autres matériaux comme les métaux etle bois.

Les travaux effectués par le vitrier Paris

Le vitrier travaille tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Il peut travailler dans des conditions très difficiles quand il doit fixer des vitres à des dizaines de mètres du sol. Le vitrier Paris est généralement en déplacement et travaille en contact direct avec ses clients. Il peut à la fois travailler sur des chantiers de construction, chez des particuliers et dans son atelier.

Le professionnel de la vitrerie est un spécialiste du maniement du verre et de divers matériaux isolants. Les particuliers et les professionnels peuvent faire appel à ses services, tant dans le domaine de la nouvelle installation quede la rénovation.

La majorité du temps, le vitrier intervient pour la mise en place de porte-fenêtre, de baie vitrée, de porte automatique ou de pose de véranda. Cependant, certains professionnels vitriers sont à même de concevoir de véritables œuvres d’art, notamment dans la réalisation et la pose de vitraux colorés. Ainsi, le vitrier est un professionnel de la décoration et de l’isolation. En effet, l’artisanat en vitrerie permet de réaliser des prestations ayant pour but le confort de l’habitat et tout ce qui toucheles questions de sécurité.

Aussi, l’artisan vitrier est votre interlocuteur privilégié pour la pose d’un double vitrage isolant. La pose d’une double vitrine ou d’un double vitrage permet de faire d’importantes économiques sur votre facture énergétique.

Le profil attendu d’un artisan vitrier professionnel

En réalité, un vitrier professionnel doit avoir une bonne condition physique. Dans la réalisation de ses diverses tâches, il est amené à manipuler des pans de verre très lourds, fragiles, voire coupants. Il doit s’adapter à toutes les situations que lui imposent son chantier, travaillé en équipe et dans des conditions pas toujours évidentes (intempéries, chaleur, froid…).

Méticuleux, le vitrier Paris doit faire preuve de beaucoup de dextérité et d’une extrême précision car il doit couper le verre au millimètre près sans se tromper. Dans tous les cas, il est essentiel d’aimer le travail manuel pour devenir un bon vitrier. Certaines règles de sécurité sont de rigueur, pour éviter les accidents. Elles peuvent être le port de casque, de gants de sécurité, de chaussures de protection, de harnais et autres.

Les formations pour devenir vitrier professionnel

Afin de devenir vitrier, vous devez suivre une formation professionnelle d’environ trois ans. Vous aurez à suivre des cours théoriques et des cours pratiques. Il faut savoir que la formation met en avant le côté pratique. Plus de 80 % du temps d’apprentissage est consacré rien qu’à la pratique. Le reste du temps, vous aurez à suivre des cours théoriques en classe, pour apprendre les techniques et les règles du métier de vitrier. La formation théorique est liée àla sécurité, les procédures à suivre concernant le travail du verre, la manipulation des différents outils, voire les mathématiques.

Vous pouvez bénéficier de cette formation de vitrier Paris dès l’âge de 16 ans. A la fin de la formation, vous obtiendrez un certificat d’apprentissage homologué par la Communauté française. Ce certificat sera votre porte d’accès au milieu professionnel.Plusieurs sont les formations et les diplômes qui vous prépareront à ce métier :

  • CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) menuisier aluminium-verre,
  • Bac professionnel aménagement et finition du bâtiment,
  • Bac professionnel menuiserie aluminium-verre,
  • BP (Brevet Professionnel) menuiserie aluminium-verre,
  • BTS (Brevet de Technicien Supérieur) enveloppe du bâtiment façades étanchéité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *